Ville de Welferding

 

Historique de 1244 à nos jours (2013)

  •  En 1900 Welferding compte un peu plus de 1000 habitants .
  •  Des découvertes dans les années 1885 de ruines gollo – romaines maçonnés attestent que le village était déjà habité
  •  St Walfrid est le patron de la paroisse catholique de Welferding .
  •  Au XIII siècle  nous sommes sous la souverainetée de l’archevêque de Trêves et de l’abbé de Tholey.
  •  Le chanoine Kirch réalise des recherches sur les familles seigneuriales de Welferding et tout particulièrement sur le blason qui représente deux corneilles des sables de l’abbaye de Tholey.

 

le fond de blason correspond aux armes inversées, pourune question d’esthétisme, des comtes de La Leyen, anciens seigneurs du lieu.

  •  Les seigneurs de la Leyen gouvernent Welferding en 1710 , ils possèdent de nombreux biens dans les alentours ( 4 chateaux,des villages et des fermes .
  •  Le roi Louis XIV a marqué de son empreinte notre village , en y construisant l’écluse et une digue près du moulin pour permettre le glissage du bois sur la Sarre.
  •  Le roi Louis XIV en compagnie de la reine et du dauphin passe par le village en 1683 .En souvenir de ce passage des tuiles sont cuites dans la tuilerie du village avec le symbole du soleil .
  •  En 1221 l’église est placée sous le patronnage de St Walfrid, la seule partie  encore visible de cette époque est le haut de la tour de l’ancien  clocher .
  •  La paroissse est administrée par les pères de Tholey jusqu’à la révolution . En1812 l’église est détruite parce que trop vétuste pour faire place à l’église actuelle .
  •  En 1810,le 6 juillet ,la sainte tunique porté par Jésus lors de son supplice passe par Welferding et tout le village est au bord de la route .
  •  La maison de la dîmes ou maison seigneuriale construite par les comtes de la Leyen en 1745 avec des arcades ouvertes pour accueillir les marchée de toute sortes ,au  premier étage était les bureaux, le grenier qui servait de garde manger avec les récoltes de la terre .La maison était presque aussi haute que l’église . Lebatiment est restauré en 1796. En 1892 la bâtisse entre dans la famille Labalétrier, elle très endommagé pendant la guerre et une partie de la toiture brule. Elle est rachetée par la famille Bricka qui y installe une boulangerie en 1956, elle sera abandonné en 1970, puis restaurée ,comme on la connait aujourd’hui.
  •  Le prieuré ; situé à côté de l’église ; y habite les moines bénédictins de l’abbaye de Tholey.Il a servi d’hopital pendant la guerreaux soldats de l’armée de Moselle ( aujourd’hui dans un état lamentable ).
  • Dès 1900 de nombreux commerces s’installent dans le village ,comme des boucheries ,épiceries,boulangeries ,quincaillerie,cafés ,auberges, cordonneries,forgerons ,coiffeurs forgerons,couturières ,agriculteurs ,ect…
  •  Les habitants travailles pour la plupart à la faïencerie ou la tuilerie et plus tard dans le bassin minier.
  •   En1891 nous avons notre bureau de poste.
  • Les associations se mettrent en place:

– les cyclistes de Welferding,

– les anciens combattants français,

– l’association des jeunes ,

– la société des citoyens.

  •   Le moulin1244,reconstruit après un incendie en 1753 vendu à la famille Goepp, il brule a nouveau en août 1983 ,ne reste que les murs .Aujourd’hui remplacé par un très bel immeuble « Isle au moulin «
  •   L’auberge St Walfried date du XVII siècle,c’était la ferme des bénédictins de Tholey.
  •   En1886 monsieur Bock devient propriétaire et y ouvre un bébit de boissons,il possède une écurie ou les charretiers de passage peuvent faire reposer les chevaux. Après la guerre les époux Scneider-Bock prennent en main l’exploitation qui restera dans la famille jusqu’à ce jour .
Résumé écrit par Mme FICKINGER Danielle et tiré du livre de M. Weber Alfred « Welferding – Chronique d’un village » 

Copyright © www.Welferding.fr 2013

Conception peexel.fr